Entreprise

Quelle est la meilleure cloison acoustique pour les open spaces ?

Le juin 26, 2024 - 6 minutes de lecture
employées dans un open space

Le bruit constitue une source de distraction majeure dans les bureaux en open space. Conversations téléphoniques, utilisation de claviers d’ordinateurs, bruits de pas, toutes ces nuisances sonores peuvent sérieusement augmenter le stress et réduire la productivité des employés. Pour remédier à ce problème, l’investissement d’une cloison acoustique s’avère alors crucial. Il s’agit d’une solution d’isolation phonique très populaire à installer sur les parois des murs, du plafond, du sol ou bien sous forme de configurations mobiles.

Pourquoi opter pour une cloison acoustique bureau open space ?

Pour créer un espace convivial, il est recommandé d’opter pour une cloison acoustique bureau open space. Cette solution aide à atténuer le bruit, contribuant à accroître la concentration. Il s’agit de panneaux isolants spécialement conçus pour améliorer l’isolation des murs (ou des plafonds) et séparer différents espaces de travail. Le confort acoustique étant un besoin vital pour les entreprises, l’installation de produits qui permettent d’optimiser les performances phoniques dans les bureaux devient alors inévitable. Sachez d’ailleurs que la cloison acoustique bureau open space apporte une certaine touche de décoration à la pièce. N’hésitez pas à lire l’article pour comprendre l’importance du traitement acoustique dans les bureaux et les open space.

Quelles sont les différentes sources de bruit en open space ?

En open space, les employés sont exposés à de nombreux bruits. Il y a ceux qui proviennent de l’extérieur (travaux de construction, bruit de la circulation, etc.) et ceux qui découlent des conversations entre collègues (appels, visioconférences, etc.). Ces nuisances sonores peuvent entraîner des conséquences néfastes sur leur santé mentale et physique. C’est pourquoi il est important de tenir compte de l’isolation phonique des bureaux pour y assurer un maximum de confort. En favorisant un environnement de travail agréable et loin du bruit, les employés s’y sentiront à l’aise et pourront gagner en efficacité. Une solution pertinente pour atteindre cet objectif est bien évidemment d’investir dans la cloison acoustique bureau open space.

Alors, quelle meilleure cloison acoustique pour votre bureau ?

La cloison acoustique est idéale pour garantir une excellente isolation phonique et acoustique au sein de votre bureau en open space. Elle se décline cependant sous différents modèles et formes, ce qui peut rendre le choix difficile. Une question se pose alors : quelle meilleure cloison acoustique ? Voici les options à privilégier.

Le panneau acoustique pour mur

Pour réduire le bruit dans un bureau en open space, l’installation de panneaux acoustiques au niveau des parois des murs s’avère une bonne idée. Ces plaques absorbent les réverbérations et les échos pour une isolation phonique efficace. De plus, il est possible de trouver un design adapté à la décoration de la pièce. Si l’environnement est très bruyant, misez sur les modèles avec les meilleurs isolants (laine minérale). De cette manière, vous pourrez aussi bénéficier d’une bonne isolation thermique. La paroi du mur ne laisse pas passer les bruits (loi de masse) venant de l’extérieur tout en limitant les pertes de chaleur.

Le panneau acoustique de plafond

En open space, l’isolation acoustique du plafond a une importance fondamentale. Sachez que s’il n’est pas composé de matériaux isolants, le bruit ambiant risque de s’amplifier considérablement. C’est dans cette optique qu’intervient le panneau acoustique. Ce dernier peut être utilisé en suspension ou en étant plaqués au plafond. L’essentiel est de trouver les bonnes dimensions pour s’intégrer harmonieusement à la décoration et assurer un meilleur confort acoustique. Il faut préciser que cette solution est particulièrement performante pour limiter la transmission des bruits aériens.

open space

Le séparateur acoustique

Ce type de cloison sert à séparer deux postes côte à côte ou face à face. Son objectif est d’améliorer l’isolation phonique en empêchant la propagation du bruit. Le séparateur acoustique est une structure qui crée des zones de travail plus calmes et améliore la confidentialité.

La cabine acoustique

Pour isoler un bureau, il est possible d’y intégrer des cabines acoustiques. Cette solution propose aux employés un espace entièrement isolé pour qu’ils puissent se concentrer pleinement sur leurs tâches. Elle accueille généralement un vitrage isolant sécurisé pour un visuel simplifié, mais sans l’inconvénient des bruits.

Le mobilier acoustique

Certains mobiliers peuvent être utilisés comme support à un isolant acoustique et phonique en laine afin d’atténuer les bruits dans votre open space. Il peut s’agir de produits comme des armoires, des fauteuils et des banquettes.

Le paravent phonique

Une autre façon d’isoler les bureaux en open space est de se tourner vers un paravent phonique ou acoustique. Cette structure est fabriquée à partir de matériaux isolants phoniques comme la mousse acoustique ou la laine minérale.

Le claustra acoustique

Cette cloison antibruit permet d’optimiser les performances de l’isolation phonique dans votre open space tout en conservant la luminosité. L’idée est de séparer les espaces de travail collectifs ou individuels avec des plaques isolantes, généralement à base de fibre bois.

Comment choisir une cloison acoustique bureau open space pour un excellent confort acoustique et thermique ?

Votre choix va principalement se baser sur les critères suivants :

  • vos besoins : une cloison avec une meilleure isolation acoustique est idéale pour réduire les bruits forts. Assurez-vous qu’elle dispose d’isolants thermiques pour réguler la température intérieure de la pièce ;
  • l’amovibilité : certaines cloisons acoustiques peuvent être déplaçables pour s’ajuster à la configuration de l’espace de travail ;
  • le matériau : privilégiez des isolants naturels, notamment la laine minérale. Cette dernière offre des performances phoniques et thermiques élevées. Elles sont particulièrement efficaces pour lutter contre les bruits aériens ;
  • l’épaisseur : ce critère joue un rôle crucial dans la performance acoustique et thermique de votre cloison. L’idéal est qu’elle soit garnie d’un tissage isolant de 5 à 10 millimètres. Toutefois, ces données peuvent varier en fonction des caractéristique

Frédéric

Frédéric a eu l'occasion d'occuper plusieurs postes tout au long de sa carrière en entreprise. Il partage maintenant son expérience pour inspirer les nouveaux entrepreneurs et les aider à développer leur business.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.