Sylvain BERRIOS, Député du Val-de-Marne

Il est élu député de la 1re circonscription du Val-de-Marne lors de l'élection législative partielle, en tant qu'UMP dissident, contre le sortant centriste Henri Plagnol, soutenu par l'UMP, qui s'est tenue les 9 et 16 décembre 2012. Sa suppléante est Laurence Bouchet-Coulon. Il est membre de la commission du Développement durable et de l’aménagement du territoire et du groupe Les Républicains.

Après avoir été responsable commercial à la division des produits publics du groupe L'Oréal (juin 1990-septembre 1994) puis consultant en communication chez ATACAMA/SCB Conseil (septembre 1994-juin 2002), il devient chef de cabinet du secrétaire d'État à la Réforme de l'État Henri Plagnol de 2002 à 2004.

Il s'y implique notamment dans l'élaboration et le déploiement du plan « ADELE » pour le développement de l'administration électronique, dans les lois de simplification permettant au gouvernement de légiférer par ordonnances dans ce domaine, dans la mise en place des stratégies ministérielles de réforme (SMR) ou encore la création des trophées de la qualité du service public.

Il a par ailleurs conduit l'expérimentation d'« Allô service public 3939 » en région Rhône-Alpes, avant d'assurer son déploiement national en qualité de chargé de mission au sein des services du Premier ministre de 2004 à 2006.

Il est également conseiller général du canton de Saint-Maur-La Varenne et membre de la commission permanente, adjoint au maire délégué à l’urbanisme et au cadre de vie à Saint-Maur-des-Fossés et membre du conseil national de l'UMP.

Il soutient la candidature de Jean-François Copé pour le Congrès de l'UMP du 18 novembre 2012.

Sylvain Berrios fut également chef de la mission de la communication de la Direction générale de la modernisation de l'État, au ministère du Budget, des Comptes publics, de la Fonction publique et de la Réforme de l'État.

 Il démissionne de son poste de conseiller général en janvier 2013 et est remplacé par Muriel Devaux.

 Il succède à Henri Plagnol en tant que maire de Saint-Maur-des-Fossés à la suite du deuxième tour des élections municipales de 2014.

 Il est élu le 21 janvier 2016 vice-président de la métropole du Grand Paris.

 

 

Son activité récente GEEA