Sauveur Gandolfi-Scheit, Député de la Haute-Corse

 

Issu d’une vieille famille bastiaise, son père était un négociant estimé et un propriétaire foncier, notamment sur la commune de Biguglia. Il grandit, entouré d’une nombreuse fratrie,  dans le quartier de la Citadelle où son frère aîné Antoine est élu conseiller général en 1982.

 C’est à l’âge de 11 ans en 1958 qu’il prend sa première carte à l’UNR, lors de la visite du Général de Gaulle à Bastia. Il ne quitte ensuite plus les rangs gaullistes, que ce soit à l’UJP (Union des Jeunes pour le Progrès en 1965), à l’UDR (Union pour la Défense de la République en 1968), puis au RPR (Rassemblement pour la République en 1976) et aujourd’hui à l’UMP (Union pour un Mouvement Populaire en 2002).

Passionné de sport (Champion de Corse du 100m, Champion de Boxe Universitaire, rugbyman, participant à plusieurs courses et rallyes automobiles) il effectue jusqu’à 1975 ses études de médecine à la Faculté de Marseille. Docteur en médecine, spécialisé dans la biologie du sport et la réparation juridique du dommage corporel, il s’installe avec son/ épouse/ à Bastia en 1976, en plein quartier de Lupinu.

Ses fonctions d’administrateur au CNFPT (1989-2007), à  la Compagnie Corse Méditerranée (1992 à 1998), à l’OEHC (1999-2004), à  l’ODARC et en tant que Vice- Président du SIVOM de la Marana ont/ parfait sa connaissance du terrain et des rouages économiques.

Le 17 Juin 2007, ayant unifié l’ensemble de la famille libérale autour de son nom, il enlève la 1ère circonscription de la  Haute-Corse à  Monsieur Emile Zuccarelli qui a été Ministre de Messieurs Mitterrand et Jospin. Seul nouveau député de la région, il fait partie des 50 "bleus", les nouveaux parlementaires UMP (sur 320) qui font leur entrée au Palais-Bourbon.

Le 9 Mars 2008, il est réélupour la 7ème fois maire de Biguglia (désormais une des villes majeures de la Haute-Corse avec plus de 8500 habitants).

 

Son activité récente GEEA