Philippe PEMEZEC, Sénateur des Hauts-de-Seine

Depuis son élection comme sénateur le 24 septembre 2017, il siège à la commission de l’Aménagement et du développement durable et devient membre de la Commission d’enquête dur les mutations de la haute fonction publique et leurs conséquences sur le fonctionnement des institutions de la République.

Philippe Pemezec a commencé sa carrière professionnelle comme assistant parlementaire au Sénat, avant d’être nommé chef de cabinet de Patrick Devedjian, nouveau maire d’Antony en 1984, puis de prendre la direction en 1986 de l’antenne de Bagneux de l’OPHLM des Hauts-de-Seine.

 Il se lance en politique en 1987 dans le bastion communiste du Plessis-Robinson (Hauts-de-Seine) et il est élu maire dès 1989.  Réélu quatre fois, notamment avec 77% des voix au 1ertour en 2014, il occupe ce fauteuil jusqu’à son élection au Sénat en 2017. 

Gaulliste social, il est membre de la cellule présidentielle de Jacques Chirac en 1995 avant de rejoindre le RPF de Charles Pasqua dont il est n°4. En 2002, il est élu député de la 12ème circonscription des Hauts-de-Seine, avant de rejoindre l’UMP et d’être réélu en 2007. Il est également conseiller général des Hauts-de-Seine de 1992 à 2002, puis de 2008 à 2015.  Il est fait chevalier de la Légion d’Honneur en 2009.

Spécialiste de l’habitat et du logement, il est rapporteur en 2003 de la loi ANRU à l’Assemblée nationale, président de la commission logement de l’UMP et de la campagne de Nicolas Sarkozy 2007 et co-président du Club de l’accession à la propriété. Sous ses mandats de maire, Le Plessis-Robinson est retenue comme ville-pilote pour la mixité urbaine et l’accession sociale à la propriété et se classe en 2011 dans le Top 10 des communes les plus prospères de France.

Il fait parti des groupes d’amitiés France-Arménie ; France-Pays-Baltes, France-Russie ; France-République Populaire de Chine ; France-Etats-Unis ainsi que Chrétiens d’Orient. 

 

Son activité récente GEEA