Patrice MARTIN-LALANDE, Député du Loir et Cher

 

Patrice Martin-Lalande est député de Loir-et-Cher depuis 1993. Il a été Maire de Lamotte-Beuvron de 1982 à 2001, Conseiller général de 1979 à 2015 (et 1er Vice-président du Conseil général de 2013 à 2015).

PML a notamment été Rapporteur spécial de la Commission des finances pour le budget des médias de 2002 à 2012. A ce titre, il a publié 10 rapports budgétaires et plusieurs rapports d’information, notamment sur “la redevance audiovisuelle” (dont il a proposé la réforme de la collecte dès 2003) et “le bilan de la réforme de la redevance audiovisuelle” (constatant en 2008 une économie annuelle de 100 millions d’€), “les conventions collectives des personnels de l’audiovisuel public” (2004), “les comptes et la gestion des opérateurs de l’audiovisuel extérieur” (2008). Il est l’auteur d’un certain nombre d’avancées pour l’audiovisuel public : l’indexation de la redevance, la garantie du produit de la redevance, l’amélioration des exonérations sociales de redevance, le renforcement des pouvoirs du Parlement pour les “COM”, etc.

PML est co-président du groupe d’études sur l’internet de l’Assemblée nationale depuis sa création – à son initiative – en 1997. Auteur, comme "parlementaire en mission", du rapport "L’internet : un vrai défi pour la France" (1997) qui présentait 134 propositions pour développer l’internet en France, il a également publié un rapport d’information sur "La société de l’information dans le budget de l’État" (2007). Il a par ailleurs présidé la commission “TIC” de l’Association nationale des maires de France de 1995 à 2001. Dans le cadre de ses fonctions au sein de l’Union Inter-parlementaire (UIP, organisation mondiale des parlements), il a aussi présenté en 2003 le premier rapport sur "les Parlements et l'Internet" et a organisé les rencontres parlementaires aux différents Sommets mondiaux de la société de l’information à Genève (2003) puis à Tunis (2005). Il s’intéresse tout particulièrement aux enjeux des évolutions de la démocratie représentative à l’ère numérique et de l’internationalisation de la gouvernance mondiale de l’internet.

Depuis 2012, PML est membre de la Commission des affaires étrangères. Il est Rapporteur pour l’audiovisuel extérieur de la France. Il a présidé en 2013-2014 une Mission d’information sur la Chine et en 2015-2016 une Mission d’information sur l’Amérique latine.

Son activité récente GEEA