Grégory Besson-Moreau, député de l'Aube

Grégory Besson-Moreaux, né le 7 juillet 1982 à Brou-sur-Chantereine, est un homme politique français membre de La République en marche. Il est député de la 1re circonscription de l'Aube depuis le 21 juin 2017 et membre de la commission des Affaires Economiques. Élu le 18 juin 2017, je me suis engagé à porter un projet de rassemblement pour l'Aube initié par le Président de la République, Emmanuel MACRON.

 


Marié et père de deux enfants, je souhaite consacrer toute mon énergie à notre territoire aubois et à la défense de ses spécificités.

Écoute, proximité, humilité et efficacité sont les valeurs qui me guident. Le renouvellement politique implique une politique nouvelle, celle des résultats, et je m'y emploie chaque jour.

Dire ce que l'on fait, expliquer notre action, faire preuve de pédagogie et de bon sens, être à l'écoute de tous, c'est le rôle d'un bon député.

Il s’est engagé à porter un projet de rassemblement pour l'Aube initié par le Président de la République, Emmanuel MACRON.

Marié et père de deux enfants, il souhaite consacrer toute son énergie au territoire aubois et à la défense de ses spécificités.

Écoute, proximité, humilité et efficacité sont les valeurs qu’il souhaite mettre en œuvre.

Il a bénéficié pendant sa campagne des législatives du soutien personnel et amical de plusieurs Ministres comme Jacques MEZARD et Gérald DARMANIN qui sont venus sur la circonscription le soutenir et des soutiens vidéos de Bruno LE MAIRE et du Premier Ministre.

Avant son engagement politique pour le territoire aubois et ses habitants, Grégory était entrepreneur et chef d'entreprises dans l'énergie et le bâtiment.

Dès le début de son mandat, il oriente sa politique autour de quatre axes : l'emploi et le développement de l'attractivité économique de la première circonscription de l'Aube, la défense des spécificités de l'agriculture auboise et de l'activité des vignerons, la couverture numérique du territoire et le développement de l'efficacité de l'action publique avec les collectivités locales notamment au niveau de la sécurité et des moyens pour ce faire. Mi-octobre, le Ministre de l'Agriculture, à l'invitation du député, passe une journée dans la première circonscription et inaugure la permanence du député.

En octobre 2017, il crée une association apolitique et gratuite pour les habitants de l'Aube qui se nomme : Aube Dialogues et Perspectives. Cette association est ouverte à tous et a pour but d'offrir des débats de qualité entre un invité de notoriété publique et les acteurs locaux. Cela permet d'échanger des idées et de mettre en avant les spécificités du territoire aubois.

Début novembre 2017, il est nommé rapporteur du groupe Création/Croissance/Transmission/Rebond qui est rattaché au projet de loi cadre TPE/PME. Il joue donc un rôle central pour élaborer cette loi qui aura un impact positif sur les TPE/PME de l'Aube.


Membre des groupes d'amitié France-Belgique, France-Pologne, France-Espagne, France-Etats-Unis et France-Argentine.

Suppléant : Monsieur Nicolas BIDEAUX, élu local.

Élu le 18 juin 2017, je me suis engagé à porter un projet de rassemblement pour l'Aube initié par le Président de la République, Emmanuel MACRON.

Marié et père de deux enfants, je souhaite consacrer toute mon énergie à notre territoire aubois et à la défense de ses spécificités.

Écoute, proximité, humilité et efficacité sont les valeurs qui me guident. Le renouvellement politique implique une politique nouvelle, celle des résultats, et je m'y emploie chaque jour.

 

Son activité récente GEEA