Gérard CHERPION, Député des Vosges

En Lorraine :

Conseiller Régional de Lorrain réélu en 2004
Président de la Commission Education Formation Apprentissage de 1992 à 1998
Vice-président du Conseil Régional en charge de l’apprentissage et de la formation professionnelle de 1998 à 2004

Co-président du Comité de Massif des Vosges et Président de la Commission Permanente depuis 2002

A l’Assemblée Nationale :

Député de 1993 à 1997, de 2002 à 2012 et réélu en 2012

Membre de la commission des Affaires Sociales de l’Assemblée Nationale
Vice-Président du groupe d’étude Textile et industrie de main-d’œuvre
Vice-Président du groupe d’étude Forêt, Bois, Meuble et Ameublement
Membre du groupe d’étude Commerce et artisanat
Membre du groupe d’étude Professions de santé et coordination sanitaire
Membre du groupe d’étude Formation alternée en milieu rural

Rapporteur  du projet de loi de finances :

– 2007 : solidarité et intégration : Handicap et dépendance

– 2008 : travail emploi évaluation du CTP

– 2009 : travail emploi : cellules de reclassement

– 2012 : Rapporteur pour avis sur l’apprentissagepour le PLF pour 2013

– 2013 : Rapporteur pour avis sur l’apprentissagepour le PLF pour 2014

Rapporteur du projet de loi relatif à l’orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie
Auteur et rapporteur de la loi pour le développement de l’alternance et la sécurisation des parcours professionnels du 28 juillet 2011.

Dans les organismes extra-parlementaires :

Membre titulaire du Conseil d’orientation pour l’emploi
Membre titulaire du Conseil supérieur de la forêt, des produits forestiers et de la transformation du bois
Membre titulaire du Conseil national de la formation professionnelle tout au long de la vie
Auditeur de la 30° session de l’Institut National du Travail, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle

 

Gérard Cherpion est élu en 1993, puis en 2002.

Membre de l'UMP, puis de Les Républicains, il appartient au mouvement libéral des Réformateurs, conduit par Hervé Novelli.

En 2011, il est l'auteur et le rapporteur d'une proposition de loi sur « le développement de l'alternance, la sécurisation des parcours professionnels et le partage de la valeur ajoutée ». Adoptée par l'Assemblée nationale puis par le Sénat en juillet 2011, elle prévoit notamment le relèvement de 3 % à 4 % du quota obligatoire de salariés en alternance dans les entreprises de plus de 250 salariés et l'abaissement de l'âge minimum pour entrer en apprentissage.

Son activité récente GEEA