Gerges FENECH, Député du Rhône

Georges Fenech est élu député depuis 2002.  

Animé par une fibre sociale et gaulliste, il est proche de Philippe Seguin. Georges Fenech a grandi politiquement dans le sillage de son regretté cousin Roger Fenech, un Lyonnais, patron du Centre des démocrates sociaux qui lui a inculqué les valeurs humanistes de solidarité et de générosité.

Membre de la commission des lois, il s’investit sur les questions de justice et de sécurité, ainsi que sur celles du phénomène sectaire.

Il fut notamment :

- rapporteur pour avis aux côtés du ministre Jean-Louis Borloo de la loi sur le droit au logement opposable.

- chargé de mission auprès du Premier ministre JP Raffarin pour une étude sur le bracelet électronique mobile comme moyen de lutte contre la récidive qui est aujourd’hui en application dans les tribunaux

- rapporteur aux côtés de la ministre de la Justice, Rachida Dati, de la loi sur la rétention de sûreté visant les criminels récidivistes les plus dangereux

 

Georges Fenech a été réélu en juin 2007 et en juin 2012. Pendant l’exercice de ses trois mandats, il a notamment été :
- président fondateur du groupe d’études sur les sans-abris
- président de la commission d’enquête parlementaire sur l’influence des sectes sur la santé mentale et physique des mineurs
- juge suppléant à la Cour de justice de la République
- secrétaire de l’assemblée parlementaire de la Francophonie
- président du groupe d’amitié France-Tunisie
- membre de la Commission d’enquête parlementaire sur l’affaire d’Outreau
- membre de la Commission d'enquête parlementaire sur l'affaire Cahuzac

Sous la présente législature Georges Fenech est membre de l’Observatoire national de la délinquance et de la Commission d’enquête parlementaire pour le rôle des renseignements généraux dans l’affaire Mohamed Merah. Il est vice-président du groupe d’étude sur les prisons et sur les sans-abris. Il est président du groupe d’étude sur les sectes.

Son activité récente GEEA